Je t’espère

Des yeux bleus qui se fichent dans les miens, qui s’y tiennent… L’émotion qui s’y déverse a bout portant…Instant d’immobilité où plus rien n’existe, que toi. Merde c’est quoi ça?

Puis, comme en accéléré, l’escalator qui t’emmène et les yeux qui se fouillent encore au delà de la distance.

Je suis scotché par l’intensité, anesthésié, immobile et con dans ma chemise bariolée de couleurs.

Aujourd’hui je t’espère et je garde secrets ces instants où je t’ai aimée

    Détails

  • Métroaà Gares.
  • Une rencontre faite le 10 avril 2014.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le vendredi 11 avril.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.