Oh, toi, ce beau brun aux…

Oh, toi, ce beau brun aux yeux de braises. Oh toi, ce fougueux, lisant un petit journal ou livre, je ne sais plus très bien. Je me suis perdue dans tes yeux, en entrant dans le métro station Pontchailloux, vers 16h et des poussières. Ta peau mate et tes cheveux si souples m’ont fait frémir. Ensuite, tu m’as suivis un peu dans les couloirs de la station, je ne t’ai adressé mot. Non, mon esprit en était trop chamboulé. Tout fut si clair dans mon esprit pourtant, c’est toi, Oh, illustre jeune homme. Nous étions fait pour nous rencontrer. J’étais avec une rousse, une jolie rousse, qui elle, n’a pas eu l’occasion de t’admirer. Moi, je suis grande, brune, portant de petites lunettes rondes et une espèce de sarwel violet.

Oh toi, gracieux inconnu, reconnais toi dans cet appel !

    Détails

  • Métroaà Sainte-Anne.
  • Une rencontre faite le 9 juin 2010.
  • Rédigé par une femme pour un homme.
  • Publié le jeudi 10 juin.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.